On lit quoi ?

Le Soleil des Rebelles, Luca di Fulvio

Mon expérience avec les mots de Luca Di Fulvio fut si belle et intense que j’ai l’impression que ma prochaine lecture sera forcément fade. Je ne suis pas encore prête pour me plonger dans une nouvelle histoire. J’ai encore envie de rester pour quelque temps la tête et le coeur aux côtés de Mikaël, Eloïsa et tous les autres personnages.

Ce fut un honneur de partager leur vie. Nous rencontrons Mikaël et Eloisa, enfants. Nous grandissons avec eux, ils apprennent à devenir des adultes sous nos yeux, pleins de fierté. Les personnages des romans de Luca Di Fulvio sont vraiment des caractères exceptionnels. Ils possèdent leurs forces comme leurs faiblesses, mais ils sont toujours bienveillants et courageux.

L’auteur possède un véritable don pour inventer et donner vie à des personnages. Il les dote d’une vie et de caractéristiques qui paraissent réelles. Tout est fait pour que notre rencontre avec eux soit inoubliable. Aussi, Luca Di Fulio met en place tout un décor et une atmosphère particulières. Le tout forme une histoire parfaite. Le Soleil des rebelles est une fresque presque historique palpitante.

XVième siècle. Le prince Marcus n’a que neuf ans lorsque sous ses yeux, sa famille se fait massacrer. Caché, il échappe à cette tuerie. La jeune fille de la sage femme, Eloïsa le sauve des flammes et l’amène chez elle. Agnese et sa fille cachent alors le seul survivant de la famille royale. Le prince Marcus devient Mikaël, le serf. Ce garçon tout en grandissant va alors découvrir la définition de la liberté.

Suivre son histoire était exaltant. Les péripéties étaient présentes et dosées à la perfection. L’émotion est à son comble. Les chapitres défilent.

Le soleil des Rebelles véhicule des ondes bienveillantes et belles. Passer plus de 500 pages aux côtés de personnages majestueux ne nous laisse pas indifférents. Si la cruauté est présente, le bien l’emporte. Toujours.

Dimanche, j’étais invitée à un repas de famille. Je n’avais qu’une envie, retrouver le roman. J’avais même amené la liseuse en prévision, sait-on jamais si l’attente entre l’apéro et le plat principal avait été un peu trop longue… Bref, cela fut socialement impossible. Alors j’ai attendu la fin de journée. Arrivée chez moi, je me suis installée confortablement et j’ai commencé les derniers chapitres. J’avais envie de les savourer un par un, pour rester un plus longtemps aux côtés des personnages tout en souhaitant découvrir la fin. La fin non pas de leur histoire, mais de celle écrite par Luca Di Fulvio : dans mon imaginaire de lectrice, leur vie continue jusqu’à la fin des temps.

Dans Le soleil des Rebelles, tout un monde s’offre à nous. Nous sommes plongés dans le Moyen Age, où des seigneurs font régner la terreur tandis que des serfs commencent à se rebeller pour leur liberté. C’est absolument passionnant de découvrir ce passé sous la plume de Luca Di Fulvio. Nous découvrons un monde sans pitié mais dans lequel, la solidarité et l’amour sont les vainqueurs.

Je ne trouve aucun point négatif à cette histoire. Tout est parfait. Le décor, les personnages, les émotions, le suspense. Luca Di Fulvio : MERCI.

Un magnifique COUP DE COEUR.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Warning: sizeof(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/34/d744415597/htdocs/clickandbuilds/LittleAread/wp-content/plugins/wp-mystat/lib/mystat.class.php on line 1252