Uncategorized

Le jour de June, Anne Loyer

septembre 28, 2017







L’automne est là. Avec lui, vient avec douceur
et gourmandises, les délicieuses citrouilles, les soupes orange, les châtaignes,
le bourru, les balades en forêt à la recherche des cèpes égarés. C’est
également, la jolie saison des vendanges où peu à peu toutes les vignes
deviennent orangées et rouges, offrant alors un paysage coloré magnifique. En
cette nouvelle saison, avec Halloween en approche, j’ai envie de découvrir les œuvres
du brillant Stephen King ! 

Mais en attendant, d’avoir le courage de me jeter
dans ses ouvrages terrifiants, je suis partie pour quelques heures dans le
Londres des années 1940, pendant le Blitz puis mes pas m’ont conduit en
Normandie, en juin 1944. C’est aux côtés de June que je me suis évadée. Cette
jeune adolescente reçoit pour son quatorzième anniversaire un Leica, un
appareil photo. Désormais, la belle insouciante décide de prendre la réalité de
la vie et de la guerre en photographies afin que rien ne soit à jamais oublié. Sa
rencontre avec le photographe de guerre Robert Capa lui offre le privilège de
pouvoir agir et le courage de devenir Jude, reporter de guerre pendant le
Débarquement du 6 juin 1944. Courageuse et déterminée June revêt le costume d’un
jeune soldat pour avoir le droit de couvrir un si grand événement.
Effectivement, Le jour de June met l’accent
avec justesse et talent sur le courage des femmes pendant la guerre, sur ces
femmes de l’ombre qui ont vu pendant longtemps des portes se fermer à défaut d’être
du bon sexe.
La beauté de cette histoire réside en
plusieurs éléments. Le premier est l’écriture. En seulement quelques lignes, l’auteure
parvient à nous faire tomber la tête la première dans son histoire. Il lui
suffit de quelques mots pour décrire avec précision et profondeur les émotions
des personnages. Ensuite, le deuxième élément relève de l’universalité du
roman. Vous savez parfois certains jeux de sociétés sont conseillés de 3 ans à
77 ans, c’est le même principe pour Le
jour de June
. C’est une histoire qui peut se lire dès neuf ans jusqu’à l’âge
que vous souhaitez. 
Le personnage de June et la plume de l’auteure ont le
pouvoir de séduire tout le monde. Un merveilleux ouvrage à offrir à qui vous le
désirez. Parce qu’en plus d’être une histoire belle et sensible, l’objet-livre
est un cadeau en lui-même. L’illustration de la première de couverture tout en
finesse et beauté est parfaite pour l’histoire. 
Le
jour de June
appartient
à la collection « Héroïnes » de la maison d’édition Les petites
Moustaches
. Autant vous dire que je suis curieuse de lire les autres titres de
cette collection ! 
Cette maison d’édition bordelaise semble avoir de nombreuses pépites littéraires ! 
C’est un roman historique comme je les aime
et je suis certaine qu’elle peut plaire à tous. 
Alors n’hésitez pas une seule seconde ! 
C’est un coup de coeur. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *