On lit quoi ?

La suite des aventures de Cléopâtre Wellington, Maureen Wingrove

octobre 25, 2018

“HO BEN NON, PAS DEJA FINIIII”

Voilà, mes premières pensées après avoir terminé ce roman. J’étais si bien avec l’originale Cléopâtre que je n’avais aucune, mais alors aucune envie que ce livre s’achève. Je crois que j’aurais pu rester toute la vie avec elle. ( Oh grand merci, qu’un tome 3 soit en prévision, sinon je ne sais comment j’aurai supporté notre séparation).

Cléopâtre revient encore plus drôle dans ce nouveau tome. Les préparatifs de Noël commencent, tandis que la jeune collégienne doit affronter son premier chagrin d’amour. Alors que cette phase devrait être synonyme de profonde tristesse,  l’héroïne fait face à cela à sa manière : avec lucidité et parfois exagération. Et oui, même si Cléo n’hésite pas à se confier à une musaraigne, elle est vraiment lucide. Ce n’est pas l’adolescente “cul-cul la praline” (pardonnez-moi cette expression), mais une jeune fille qui ne comprend pas l’utilité de porter une culotte qui nous rentre dans le popotin ou qui reste perplexe lorsque  l’ex de son petit copain l’accuse d’être une voleuse de garçons. Pourquoi, ce n’est pas le garçon qui est incriminé ? C’est lui qui a décidé d’embrasser Cléo, c’était donc à lui d’être au courant qu’il était déjà avec une autre fille ! Non mais vraiment, où va le monde ? Ce roman, comme son prédécesseur est un hymne à la femme et il peut être si formateur de nos jours. 

A ces déboires amoureux, vous pouvez rajouter la trahison maternelle, une petite soeur toujours aussi mignonne et décalée, des tuyaux d’eaux gelés… Bref que d’aventures palpitantes !

Cléo et toute sa troupe nous font rire et donnent du baume au coeur ! C’est une véritable bouffée d’air frais.

En résumé, j’ai plus qu’apprécié ma lecture. J’ai vraiment hâte de découvrir le tome 3 pour retrouver cette héroïne excentrique et si attachante !

Tu peux aller lire mon avis du tome 1, si le coeur t’en dit ! C’est juste là –> TOME 1

 

Merci Michel Lafon pour cette lecture !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *