Uncategorized

La 5 Vague, tome 2 : La Mer infinie de Rick Yancey.

janvier 18, 2015
17.90 Euros
402 Pages. 
Collection R. 
J’avais
eu un énorme coup de cœur pour le premier roman de cette trilogie
comme vous pouvez le voir avec ma chronique plus qu’élogieuse !
Ce roman nous emporte. Ce roman est génial. L’attente entre la 5e
Vague
et la Mer Infinie était très longue tellement
j’avais hâte de savoir la suite. Mais j’avais un peu peur de ce
second tome, peur d’être déçue. Certains avis étaient mitigés et
mettaient en évidence une certaine longueur dans le récit.
Finalement, ce second tome est aussi un coup de cœur. Certes, j’ai
un peu moins aimé que son prédécesseur, mais tous les ingrédients
que j’avais tant adorés dans celui-ci étaient aussi présents dans
la Mer Infinie, soit la peur, l’angoisse, la survie, le
questionnement permanent et la psychologie des personnages.

(Attention
Spolier pour ceux qui n’ont pas encore lu la 5e Vague ! )
 
On retrouve Cassie, Ringer, Zombie, Nuggets, Dumbo, Teacup et
Poundcake dans un hôtel en ruine infesté de rats. L’hiver arrive à
grands pas et les survivants ne peuvent rester à cet endroit.
Seulement, c’est ici que Evan doit retrouver Cassie. Cette dernière
l’attend désespérément ne sachant pas s’il est mort ou s’il a
survécu à l’explosion. Nous aussi on attend Evan, on a l’espoir
qu’il revienne indemne. Tout comme Cassie, nous sommes dans
l’incertitude mais le temps presse il faut trouver un nouvel endroit
pour se cacher des Autres et survivre à tout cet enfer. Après avoir
découvert l’existence de grottes prés de l’hôtel, Ringer décide
de partir en éclaireuse. Et là, tout s’enchaîne ! Alors c’est
vrai qu’au final on peut avoir l’impression qu’il ne se passe pas
grand chose dans ce deuxième opus, les personnages restant un
certain temps au même endroit. Mais, on rencontre de nouveaux
personnages, on revoie des anciens que l’on aurait préférés ne
jamais, jamais revoir. Et surtout, certaines réponses commencent à
se dessiner mais elles nous laissent perplexes et d’autres questions
arrivent. Mais c’est cela que j’aime dans cet univers, le fait d’être
toujours sur le qui-vive, de ne jamais pouvoir savoir à qui offrir
sa confiance. On est en permanence dans l’incertitude tout comme les
personnages le sont, ainsi on devient presque un personnage à part
entière. On a peur, on souffre, on voudrait des réponses tout comme
Cassie et ses nouveaux amis. Comme dans le premier tome, plusieurs
points de vue s’alternent. Et le seul point négatif selon moi, c’est
que Cassie est un peu moins présente dans ce tome. Cassie est une de
mes héroïnes préférées et elle m’a un peu manqué parfois.
Cassie a beaucoup changé depuis que les Autres ont débarqué mais
elle reste toujours égale à elle-même, toujours aussi forte et
courageuse. Je l’apprécie toujours autant !
Les
parties consacrées au point de Ringer étaient celles qui me
faisaient le plus peur dans la Mer Infinie, je n’avais pas du
tout accroché avec ce personnage dans le premier tome et j’avais
peur que cela s’accentue. Mes peurs étaient vaines puisque j’ai
appris à aimer et à connaître Ringer. C’est une jeune fille forte,
déterminée et courageuse. D’ailleurs on apprend un peu plus sur les
personnages secondaires comme Poundcakes à l’aide de flash – back.
Peut-être que ces derniers freinent l’action, mais j’ai adoré
découvrir leur passé, leur réaction face à la venue des Autres.
Les Autres… on en apprend plus sur eux tout en se posant encore
plus de question. Pourquoi ont-ils décidé d’exterminer toute la
population à l’aide de plusieurs vagues alors qu’ils auraient pu
décimer cette dernière en seulement quelques secondes ? Quel
est leur objectif ? Pourquoi sont-ils venus ?
Au
final, ils se passent beaucoup moins de choses que dans le premier
tome, mais les révélations sont nombreuses et certaines sont
tellement cruelles qu’elles nous choquent. La Mer Infinie est
une suite tout aussi trépidante et palpitante que la 5 Vague. La
suite me tarde énormément. J’ai hâte d’avoir des réponses à
toutes mes questions et de retrouver tous les personnages tellement
on s’attache à ces derniers.
Et
puis, j’espère que le film sera aussi grandiose que l’est cette
saga !

Le
livre en tant qu’objet est tout simplement magnifique. On retrouve
les pages noires et la couverture est superbe. 
Bonne semaine à tout le monde <3

Only registered users can comment.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *