Uncategorized

Indécent, Colleen Hoover. COUP DE COEUR.

novembre 20, 2014

13 Euros
282 Pages.
J’ai lu.
J’ai
découvert Colleen Hoover grâce à Althea In Wonderland. Tous les résumés de ses
romans m’intriguaient et toutes les chroniques lues mettaient en
avant la sensibilité des histoires. C’est alors avec
beaucoup de curiosité que j’ai découvert les mots de l’auteur dans Slammed ( Je préfère le titre original, que le titre français
). Et j’ai succombé dès les premières phrases.

C’est l’héroïne
Layken qui nous ouvre les portes de son histoire, de sa vie
bouleversée par la mort subite de son père. Suite à ce décès,
Layken, son petit frère et sa mère doivent quitter la chaleur du
Texas pour la fraîcheur du Michigan. Layken est en colère, elle ne
souhaitait pas abandonner tout ce qui lui rappelait le souvenir de
son père : sa rencontre avec Will, son nouveau voisin va lui
rendre le sourire jusqu’à un nouvel obstacle vienne bouleverser leur
romance naissante.

Honnêtement
je ne m’attendais pas à une telle vague d’émotions comme la
tristesse, à de tels sentiments amoureux et à une telle histoire.
J’étais loin de m’imaginer toutes les émotions que j’allais
ressentir en seulement 280 pages. Coolleen Hoover
nous emporte avec ses mots, son histoire et ses personnages. Layken
est une jeune fille de tout juste 18 ans, fragilisée par la mort de
son père. Toute sa vie bascule du jour au lendemain et les
bouleversements ne font que commencer. La jeune fille n’est hélas
pas au bout de ses peines. Mais même si elle craque, en laissant les
larmes coulées, en faisant éclater sa colère contre sa mère ou
contre Will, elle reste en dépit de tout, forte et courageuse. Elle
n’abandonne pas. Son amour pour sa famille la pousse à ne pas se
laisser abattre. Ses émotions m’ont touché. C’est une héroïne
très attachante, qui dans la vraie vie aurait pu devenir une de mes
amies. J’aimerai rencontrer quelqu’un comme elle.
 L’histoire
est ancrée dans la réalité, si bien que l’on peut s’identifier
plus facilement aux personnages. J’ai adoré. C’est ce qui fait une
des forces de ce récit.
Layken, sa mère et Will
sont des personnages que l’on pourrait tous rencontrer. Will est un
jeune homme merveilleux, courageux et si sensible. La vie ne lui a
pas fait de cadeau et sa relation avec Layken pourrait la faire
basculer une fois de plus. Ce sont ses slams qui nous révèlent sa
sensibilité. Ce genre de poésie m’était jusqu’à alors inconnu et
permet aux personnages d’exprimer leurs sentiments. Les Slams sont
souvent tristes et parfois plein de colère. Ils rapprochent en
quelque sorte Will et Layken. D’ailleurs, c’est dans une réunion de
Slam que Will emmène Layken pour leur premier rendez-vous. C’est
original, et l’on sent dès le début que le lien qui les unit est
unique. Selon moi, c’est un puissant coup de foudre. Eux-même ne
comprennent pas cette rapidité, mais une chose est certaine ils ont
compris que dorénavant vivre l’un sans l’autre serait douloureux.
Leurs sentiments sont puissants dès le début et lorsqu’ils
découvrent que leur relation est impossible, ils s’écroulent et
nous avec ! C’était inattendu, frustrant et triste. J’attendais
avec impatience les moments où ils étaient ensemble si bien que je
ne parvenais pas à stopper ma lecture.
Grâce
à la poésie, ils expriment leurs passions, leur rage, leurs
déceptions et leur histoire. Le premier Slam de Will est
époustouflant et m’a fendu le cœur, son dernier est magnifique. Sa
sensibilité, c’est aussi dans les gestes qu’il a pour Layken, et
pour son petit frère. ( Bref, Will c’est l’homme idéal ).

Slammed
ce n’est pas seulement une histoire d’amour, c’est aussi une histoire
sur la famille. L’amour qui ressort de celle de Laken ou de Will est
si fort, qu’il est enviable. J’ai adoré et savouré tous les moments
qu’ils passent ensemble. J’aurai envie de manger des basagnes en leur
compagnie moi aussi. La relation mère fille est belle mais tellement
tragique… Et puis Waou… j’ai souvent eu les larmes aux yeux avec
elles. Julia, la maman est une maman géniale et courageuse. Son
fils, Kel est fantastique! Avec Clauder le frère de Will ils forment
une sacrée équipe et dès les premières pages je les ais adoré.
Ce sont les petits frères parfaits qui apportent grâce à leur
innocence, du bonheur même dans les moments les plus tristes de la
vie.
Les rencontres de Layken se s’arrêtent pas à Will et Clauder,
puisqu’elle rencontre aussi Eddie. Une jeune fille adorable avec un
passé douloureux et un caractère plein de surprise ! J’ai
adoré ce petit bout de femme et sa fête d’anniversaire est très
émouvante.

Colleen
Hoover, nous parle également et avec justesse, du deuil de la perte
d’un être cher et de la maladie. C’est profond et cela m’a rendu
vraiment triste. Les mots de Colleen Hoover ont un pouvoir magique,
ils nous transportent et nous déroutent. 
Avec une plume magnifique
et avec des personnages superbes, cette histoire en apparence simple
devient une histoire inoubliable et PARFAITE. Slammed c’est une ode à
la vie qui prouve que même si cette dernière est vraiment loin
d’être toujours rose, certains moments, certaines rencontres
méritent d’être vécues.

Slammed
m’a subjugué, m’a transporté. Mon seul regret ? De ne pas
pouvoir rester plus longtemps avec Will et Layken ! Mais !
Il y a trois tomes, et j’ai vraiment hâte qu’ils soient adaptés en
VF, parce que je sens que Colleen Hoover va devenir une de mes
auteures préférées et que j’ai vraiment vraiment envie de
retrouver les personnages.

Comme vous l’aurez compris, cette
histoire, ses personnages sont un coup de cœur ! J’ai presque
même envie de le relire ! Franchement, lisez-le. Vous n’allez
pas être déçu, et puis se serait vraiment dommage que vous passiez
à côté d’une telle histoire !

Only registered users can comment.

  1. Eh ben tu vois, j'avais l'impression que cette série était une énième série érotique, séries qui semblent pulluler en ce moment, mais du coup je me suis peut-être trompée ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *