On lit quoi ?

Age Tendre, Clémentine Beauvais

La recette du bonheur :

100 grammes de Clémentine Beauvais

50 grammes de vintage

75 grammes de balades dans les brocantes

50 grammes d’humour

60 grammes de tendresse

40 grammes de justesse

10 grammes d’honnêteté

Résultat : Une lectrice (moi) absolument conquise par Age Tendre.

J’ai un attrait particulier pour le vintage : j’adore passer mes dimanches à me promener dans les brocantes, j’adore chiner des vieux objets. Je travaille dans une maison de retraite et mon tourne disque est enfin réparé ! J’ai aimé tous les romans de Clémentine Beauvais, alors nous pouvons dire que ce roman avait tout pour me plaire puisque :

L’histoire, écrite donc par Mme Beauvais, se passe dans une maison de retraite où tout est fait pour que les pensionnaires pensent qu’ils vivent toujours dans les années 60.

Sans aucune surprise donc,  J’AI ADORE.

Grâce à Age tendre, j’ai fait la rencontre d’un certain Valentin. Un adolescent absolument attachant.

Comme chaque humain de 15 ans, Valentin doit exercer pendant une année scolaire un service civique. Il échoue alors dans le Pas de Calais dans une unité Alzheimer un peu particulière. C’est en trainant des pieds qu’il commence son stage… et c’est à reculons qui le termine.

Dès ses premiers jours, il met les pieds dans la soupe. C’est quand même un poil embêtant de promettre à une résidente que Françoise Hardy va venir chanter pour le 14 juillet… alors que la chanteuse d’aujourd’hui ne ressemble plus à ce qu’elle était hier… Sa mission va être de trouver le sosie parfait pour faire plaisir aux pensionnaires.

Dans cette histoire, racontée sous forme de rapport de stage, Clémentine Beauvais décrit à la perfection les relations qui se nouent progressivement entre Valentin, les pensionnaires, ses collègues et Sola la doctoresse de l’unité.

Age tendre parle de la vie, de la mort, des relations amoureuses, familiales, des sentiments. On savoure chacun des chapitres parce qu’ils apportent tous quelque chose à l’histoire et un peu à notre quotidien. Il pétille ce roman. Il jette des paillettes d’amour, de bienveillance et de tolérance. Il est beau parce qu’il ne met aucune frontière de genre ou de quoique ce soit. Il prend tout le monde comme il vient et ne juge personne.

Comme dans Brexit Romance, Clémentine Beauvais use de son humour pour critiquer avec intelligence notre société actuelle. C’est délicieux à lire.

Ma lecture est un adorable coup de cœur. Merci Clémentine Beauvais.

As-tu déjà lu des romans de cette autrice ? Si oui, lesquels ? Si non, qu’attends-tu ?

4 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Warning: sizeof(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/34/d744415597/htdocs/clickandbuilds/LittleAread/wp-content/plugins/wp-mystat/lib/mystat.class.php on line 1252