• Le matin de Neverworld, Marisha Pessl

    Aussitôt commencé, aussitôt terminé ! Nous étions dimanche soir, quand j’ai eu l’idée de commencer ce roman. J’ignorais encore que ma soirée allait lui être complètement dédiée ! Pourtant ce fut le cas. Je suis arrivée très vite à la deuxième partie. Et là, cela en était fini de moi. J’avais ce besoin irrésistible de connaître la fin. Je devais savoir qui allait sortir vivant de ce monde perdu entre la mort et la vie. Parce que si nous suivons 5 personnages, nous sommes prévenus dès le départ : un seul survivra. Cela vous en bouche un coin  ? NON ? En tout cas, moi oui. Surtout qu’en plus, vous…

  • The rest of the story, Sarah Dessen

    Si la téléportation existait, j’irais à tout droit à North Lake. J’irais faire griller mes tartines dans le grille pain du Sergent, demanderais pour la 1001 qui a pris le beurre, puis je filerais un coup de main pour nettoyer les chambres de l’hôtel familial. Je finirais la journée les pieds dans l’eau en regardant les bateaux partir de la Marina, le tout accompagné de la fabuleuse famille Calvander. Au delà, d’une histoire familiale comme Sarah Dessen aime nous les raconter, toujours avec talent, c’est surtout l’atmosphère que j’ai adorée dans ce roman. Ce lac nous charme. Comme Emma-Saylor, une fois installés, nous n’avons plus envie de quitter cet endroit.…

  • Le Soleil des Rebelles, Luca di Fulvio

    Mon expérience avec les mots de Luca Di Fulvio fut si belle et intense que j’ai l’impression que ma prochaine lecture sera forcément fade. Je ne suis pas encore prête pour me plonger dans une nouvelle histoire. J’ai encore envie de rester pour quelque temps la tête et le coeur aux côtés de Mikaël, Eloïsa et tous les autres personnages. Ce fut un honneur de partager leur vie. Nous rencontrons Mikaël et Eloisa, enfants. Nous grandissons avec eux, ils apprennent à devenir des adultes sous nos yeux, pleins de fierté. Les personnages des romans de Luca Di Fulvio sont vraiment des caractères exceptionnels. Ils possèdent leurs forces comme leurs faiblesses,…

  • Un été givré, Vivian Siobhan

    Voilà quelques jours que j’ai terminé ce livre. Depuis je pense, je mange et dors “sorbetière”. Depuis la fin du bouquin, je passe des heures à écumer le BonCoin à la recherche de la parfaite petite machine à fabriquer des glaces. Parce que dans le cas, où vous ne l’auriez pas compris malgré les différents indices ( le titre, la couverture, la sorbetière), cette histoire parle de GLACES, DE CREMES GLACEES. Et elles ont l’air si bonnes que même si actuellement il fait -4 ( Bonjour le réchauffement climatique, bonjour les plastiques qui nagent à la place des poissons dans les océans, pardon… ), on a envie que ces glaces…

  • Le pensionnaire, Chantale Potvin

    Un peu d’histoire Quand le Colon a débarqué sur les terres canadiennes, des femmes, des hommes et des enfants vivaient déjà tranquillement en paix et en harmonie avec la Terre. Comme à son habitude, l’Homme blanc a décidé que les terres des premiers habitants devaient désormais lui appartenir (Un jour, on parlera peut-être de la faculté de l’homme blanc à se sentir supérieur). Mais l’homme blanc il est quand même gentil alors il a laissé quelques petits bouts de terres aux Autochtones, les « réserves ». Le colon, toujours dans son souci de bien faire, a voulu intégrer les Amérindiens à sa société, en mettant en place en 1876 la…

  • L’Ivresse des libellules, Laure Manel

    Prépare ta valise, sans oublier le maillot de bain et tes chaussures de rando. Et cap vers le Sud de la France pour des vacances entre amis sans enfants ! Oui, Sybile en a décidé ainsi cette année. Zero enfant et super villa en perspective ! En ce mois d’avril printanier, je peux annoncer à la Terre entière que j’ai enfin découvert la plume de Laure Manel ! J’avais entendu parler d’un de ses livres, où le mot kangourou figure dans le titre. Mais sans jamais vraiment m’approcher de ledit objet ou bien même sans jamais être assez curieuse pour aller lire son résumé. Je trouvais le titre rigolo. C’est…

  • Miss Charity, Marie-Aude Murail

    Fermez les yeux. Pensez à votre gourmandise préférée. Celle dont vous savourez chaque miettes. Vous l’avez ? Oui ? Alors maintenant vous avez une petite idée de l’effet que Miss Charity a eu sur moi. Une très bonne décision… Commencer cette histoire, fut l’une des meilleures décisions livresques de ma vie. Dès les premières pages, je n’ai pas eu d’autres choix que d’être subjuguée et attendrie par la jeune Charity. Cette enfant est exceptionnelle ! Intelligente, elle n’a que faire de la vie en société. Ses vrais amis sont les animaux qu’elle recueille ( le lapin avant qu’il ne passe dans la marmite, la souris de la maison, l’oiseau blessé……

  • Les petites reines, Clémentine Beauvais

    Cette chronique, en plus de manquer d’une profonde originalité, va très fortement se noyer sous la vague des 4000000 éloges déjà effectués sur le ô combien exceptionnel roman Les Petites reines. Ce roman mérite ABSOLUMENT TOUTES ses critiques positives.  Mon petit blablabla est surement la 10001 nièmes chroniques que vous lirez sur ce roman. Mais c’est peut-être celle-ci qui va vous faire craquer, et alors je serai comblée.   En réalité, je pense qu’aujourd’hui, Les petites reines n’a plus besoin de personnes pour tracer sa route et égayer les lecteurs. Son succès est prouvé et justifié. Désormais, il devrait être de notoriété publique que ce roman est un chef-d’oeuvre de notre belle…

  • Le bruissement du papier et des désirs, Sarah McCoy

    Connaissez-vous l’incroyable Anne, la jeune fille aux cheveux roux qui vit aux Pignons Verts avec Marilla et Matthew ? OUI : ce roman est absolument fait pour vous ! NON :  cette histoire n’est peut-être pas encore pour vous. Cependant, il vous est fortement recommandé de courir regarder Anne With an E sur Netflix, de regarder la série plus ancienne qui passait, jadis le dimanche sur M6 ou bien vous pouvez découvrir les romans de Lucy Maud Montgomery.  Si vous faites une ou plusieurs de ces choses-là, vous succomberez inévitablement aux charmes de cette incroyable héroïne.  Puis, vous découvrirez Le bruissement du papier et des désirs avec affection et plaisir.…

  • Je suis ton soleil, Marie Pavlenko

    COUP DE COEUR !  Comment dire ?  C’était tellement inattendu que j’aime autant cette histoire. Je pensais lire un roman jeunesse sans prétention, bien écrit, et passé un chouette moment sans plus : Une petite lecture détente qui fait du bien. Mais punaise, c’était tellement, tellement plus. Je ne sais pas par quel miracle, l’auteure arrive à faire d’une histoire de quotidien, un roman si puissant, si vrai et si bouleversant. Elle donne vie à Déborah, jeune fille de dix-sept ans qui entre en terminal. C’est une jeune adulte admirable. Même dans les moments les plus difficiles, Débo n’est jamais, jamais égoïste, ni méchante. C’est plutôt elle qui, parviendrait à…


Warning: sizeof(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/34/d744415597/htdocs/clickandbuilds/LittleAread/wp-content/plugins/wp-mystat/lib/mystat.class.php on line 1252